Retourner aux articles

Les applications pour contribuer à la sauvegarde des espèces 

applications contribuer sauvegarde especes - Celside Magazine

En ce 11 mai, Journée mondiale pour la préservation des espèces menacées, Celside vous propose de lutter pour la biodiversité. Retrouvez pour cela nos applications préférées pour contribuer à la sauvegarde des espèces, animales et végétales !

Applications pour contribuer à la sauvegarde des espèces, #1 : iNaturalist, pour renseigner la biodiversité

Commençons par la célèbre application iNaturalist. Elle est aujourd’hui le plus important outil de science collaborative mondiale sur le recensement d’espèces animales et végétales. Le principe est simple : vous vous promenez, vous observez une espèce, vous l’enregistrez sur l’application, et votre observation vient rejoindre une base de données mondiale.

De quoi évaluer les évolutions de biodiversité suivant les régions du monde, et comment se portent les espèces menacées !

Applications pour contribuer à la sauvegarde des espèces, #2 : INPN Espèces, pour découvrir et partager la biodiversité autour de vous !

Même principe collaboratif pour INPN Espèces, l’application du programme « Inventaire National du Patrimoine Naturel ». Développée par le Muséum National d’Histoire naturelle, elle vous permet de découvrir la biodiversité autour de vous.

L’appli vous signale en effet quelles sont les espèces typiques de l’endroit où vous vous trouvez. En retour, vous pouvez indiquer vos observations, qui rejoindront la base de données du Muséum.

Applications pour contribuer à la sauvegarde des espèces, #3 : Sentinelle de la nature, pour signaler les dommages

Elle aussi franco-française, émanation de l’ONG France Nature Environnement, Sentinelle de la nature (sur iOS et Android), vous propose de signaler une pollution, une décharge sauvage, un comblement de zone humide… Pour protéger la biodiversité près de chez vous, c’est une solution idéale !

Applications pour contribuer à la sauvegarde des espèces, #4 : MObi, pour recenser les cétacés de l’Océanie

Pour les habitants de l’Océanie, le WWF de Nouvelle-Calédonie a développé une application pour mieux protéger les cétacés. MObI (pour (Marine Mammal Observer of Oceania by Internet) permet à chacun de participer au recensement des dauphins, baleines et dugongs en Océanie, en partageant ses observations au sein d’une base de données.

Même hors connexion, vous pouvez enregistrer une observation sur l’appli. Dès que la connexion sera rétablie, votre rapport sera envoyé !

Applications pour contribuer à la sauvegarde des espèces, #5 : Papillonline, pour recenser les papillons

Même principe avec Papillonline (sur iOS et Android), éditée par Noé, un organisme de sauvegarde de la biodiversité. L’application vous permet ainsi d’aller à la rencontre des espèces de papillons diurnes présentes en France. Vos observations permettront ensuite de faire le point sur leurs populations.

04 75 73 01 26
Prix d'un appel national

Du lundi au vendredi de 9h à 19h