Retourner aux articles

Autonomie des smartphones : qui sont les meilleurs élèves ?

autonomie smartphones meilleurs eleves - Celside Magazine

Ce 10 mai, le très réputé laboratoire français DxOMark a dévoilé son nouveau protocole pour estimer l’autonomie des smartphones. Réputé pour la fiabilité de ses tests des modules photo, DxOMark impressionne à nouveau par le sérieux de ses analyses. Le laboratoire a notamment passé au crible l’autonomie de 17 modèles de smartphones. Samsung s’y distingue doublement : un smartphone de la marque coréenne décroche la palme de la meilleure batterie, mais un autre récupère presque le bonnet d’âne…

Aujourd’hui, 77% des Français considèrent que l’amélioration de la batterie des smartphones est un point essentiel. Les constructeurs communiquent aussi de plus en plus sur cet aspect. Puissance de la batterie, autonomie, durée de charge… Autant de critères mis largement en avant. Mais les dire des fabricants sont-ils fiables ?

DxOMark détaille son protocole d’évaluation de l’autonomie des smartphones

Pour y voir plus clair, le laboratoire DxOMark a décidé de développer son propre protocole de test de batteries. DxOMark a gagné une solide réputation dans les tests de smartphones. Le laboratoire est notamment reconnu pour la qualité de ses analyses sur les modules photo. Mais il a aussi fait preuve de son expertise pour les écrans ou l’audio.

Ce 10 mai 2021, DxOMark a donc présenté en détail son protocole de test de l’autonomie des smartphones, ainsi que les résultats d’un an d’analyses sur quelques modèles-clés. Le but ? Y voir plus clair parmi les chiffres avancés par les constructeurs. « Une batterie de 5000 mAh peut ainsi correspondre à 46 heures chez un fabricant comme Samsung et dépasser les 71 heures chez Vivo », pointe Olivier Simon, de DxOMark. « Un chargeur de 65 W peut mettre moins de 40 minutes chez Oppo et près de 1 heure chez d’autres. Cela dépend trop des composants choisis par le constructeur, de l’optimisation de la gestion de la batterie… », complète-t-il.

Trois grands critères d’évaluation

Le laboratoire a donc mis en place un système de notation s’appuyant sur trois critères, via 70 mesures et 100 paramètres :

  • L’autonomie (coefficient 3) : temps d’usage attendu pour une charge complète.
  • La charge (coefficient 2) : temps de charge pour atteindre 80% ou 100% de batterie, charge récupérée sur de courtes durées, charge sans fil…
  • L’efficacité énergétique (coefficient 1) : consommation résiduelle des chargeurs, consommation en usage et efficacité de la charge.

Les trois critères sont notés sur 100. En appliquant les trois coefficients, DxOMark obtient une note globale d’autonomie sur 100. Pour présenter ce protocole, le laboratoire a par ailleurs dévoilé les résultats de ses tests pour 17 modèles emblématiques.

Et le champion de l’autonomie est…

Et, au final, avec une note de 88, c’est le Samsung Galaxy M51 et sa batterie XXL de 7000 mAh qui décroche la première place. Mais, en autonomie en usage, les 72 heures du Galaxy M51 sont dépassées par le second du classement, le Wiko Power U30 (noté 86) et ses 80 heures d’autonomie. Sur la troisième marche du podium, l’Oppo Find X3 Neo (noté 81) se distingue par la qualité de sa charge (notée 101 sur 100) : 22 minutes pour regagner 80% de charge, 36 minutes pour une charge complète. Quatrième, l’Apple iPhone 12 Pro Max (noté 78) profite de la meilleure note d’efficacité énergétique (94), et de loin.

La note globale (Overall), la note d’autonomie, de charge et d’efficacité énergétique

En queue de classement, le Redmi 9 de Xiaomi n’atteint qu’un tout petit 54, la version Exynos du Samsung Galaxy S21 Ultra 5G seulement 57, et le Google Pixel 5, 58. Mais la plus faible autonomie en usage échoit au Vivo X51 5G, avec même pas 38 heures – qu’il compense en partie par une charge à 80% en seulement 40 minutes.

04 75 73 01 26
Prix d'un appel national

Du lundi au vendredi de 9h à 19h