Retourner aux articles
déclarer un iphone - Celside Magazine

C’est trop tard. Votre iPhone vient de disparaître. Le voleur est déjà loin et vous laisse avec une question essentielle : comment déclarer mon iPhone volé ? Car l’heure est grave, puisque votre mobile, à lui tout seul, vaut plusieurs centaines d’euros. Sans compter les photos, les morceaux de musique ou une grande partie de vos données personnelles que vous venez de perdre… Voire pire si votre mobile servait aussi de moyen de paiement. Il est temps de réagir.

« Localiser mon iPhone », une fonction pratique en cas de vol

La première chose à faire, avant même de déclarer un iPhone volé, est de bloquer et d’effacer les données qu’il contient. Sur iCloud, rendez-vous immédiatement sur la fonction « Localiser mon iPhone ». Ce service permet de localiser le téléphone, puis de le faire sonner, d’activer le mode « Perdu » et d’effacer les données.

Le mode « Perdu » est utile car il permet de verrouiller l’iPhone avec son code d’accès, mais aussi d’afficher un message comportant un numéro de téléphone pour être contacté si jamais le téléphone était abandonné. Si vous avez la chance de tomber sur un voleur qui n’aurait pas eu l’idée de stopper la connexion de l’iPhone, le service « Perdu » déclenche un système de suivi de l’appareil qui permet de le géolocaliser. N’en profitez pas pour suivre l’indélicat et régler vos comptes tout seul : un téléphone, aussi cher soit-il, ne mérite pas de mettre sa vie en danger.

> Vous avez perdu vos AirPods et souhaitez les retrouver ? Celside vous livre un guide de solutions !

Sécuriser l’iPhone et bloquer la ligne

En réalité, vous n’aurez pas d’autre choix que d’effacer les données, ce qui aura un impact sur la fonction « Localiser mon iPhone ». Avec pour conséquence de stopper la géolocalisation. Mais au moins, vos données ne tomberont pas entre des mains indélicates.

Une fois l’appareil sécurisé, il faut rapidement bloquer la ligne auprès de votre opérateur afin que personne ne puisse utiliser votre forfait. Normalement, chaque opérateur permet de suspendre une ligne depuis son espace client sur Internet en quelques minutes. Concrètement, l’opérateur téléphonique va désactiver la carte SIM de l’appareil, qui devient donc inactive et ne supporte plus ni les appels, ni les SMS, ni les connexions internet.

Conséquence, vous ne perdrez pas votre numéro de téléphone et vous pourrez commander une nouvelle carte SIM avec ce même numéro. Cela vous permettra par exemple de consulter la messagerie de votre iPhone volé depuis un autre smartphone.

> Comment réinitialiser un iPhone ? Rien de plus simple avec le guide Celside !

Déclarer le vol de son iPhone auprès de policiers ou gendarmes

Ensuite vient le temps du dépôt de plainte pour déclarer le vol de votre iPhone. Vous ne pourrez pas le faire en ligne mais devrez vous déplacer dans un commissariat de police ou dans une gendarmerie.

Pour déclarer son iPhone volé auprès des autorités, il est indispensable de se munir de votre numéro de téléphone, de la facture d’achat de l’appareil, du nom de l’opérateur et du numéro IMEI de votre iPhone. Ce numéro à 15 chiffres, qui est l’équivalent de la plaque d’immatriculation pour les smartphones, est un identifiant unique à chaque appareil mobile. Il se situe soit au dos de l’appareil, soit sur le tiroir de la carte SIM.

Même si les chances de retrouver votre iPhone sont minces, cette démarche permet d’enclencher une demande de dédommagement auprès de votre assurance, qui exigera une copie de la plainte.

04 75 73 01 26
Prix d'un appel national

Du lundi au vendredi de 9h à 19h